Menu
Tablet menu

Des professionnels du Centre hospitalier Noor de Casablanca en appui aux équipes de l'association Horizon des handicapés

La salle de kinésithérapie d'Horizon des handicapés de Ouarzazate par A. Azizi

Depuis 2007, l'association Horizon des handicapés a construit un partenariat solide et durable avec l'Amicale Marocaine des Handicapés (AMH), ce projet ayant été lancé à cette époque avec le soutien d'Handicap International. Deux fois par an, et pendant deux jours, une équipe de deux professionnels de la santé viennent ici à Ouarzazate pour accompagner l'équipe de l'association à évaluer leurs patients et proposer des solutions adéquates en terme de traitement, de soutien ou de suivi.

Ces médecins proviennent du Centre Hospitalier Noor de Rééducation de Casablanca, établissement construit en 2001 par l'AMH grâce aux fonds récoltés lors de 6 Téléthons. Ce centre est spécialisé dans l'accueil des patients victimes de pathologies neurologiques lourdes comme les traumatisés craniens, les paraplégiques ou les tétraplégiques ; les enfants traités sont principalement atteints de paralysies cérébrales, anciennement dénommées infirmités motrices et cérébrales. L'établissement accueille 100 patients alités et reçoit chaque jour près de 150 à 200 patients ambulatoires. Un projet d'extension est prévu sur le site actuel avec la construction de 20 chambres supplémentaires et prochainement ouvrira un nouveau centre dans une autre ville voisine de Casablanca, et ce avec le soutien de l'Office Chérifien des Phosphates et l'Agence Française de Développement.

Le centre Noor n'ayant aucune subvention de l'Etat, les soins sont payants mais pour les personnes qui n'ont ni couverture sociale ni moyens financiers, l'AMH a mis en place un service équivalent à une mutuelle qui leur permet de bénéficier des soins nécessaires.

Mohamed Aghedar du Centre Noor de passage à Ouarzazate par A. AziziMohamed Aghedar est spécialiste en médecine physique et de réadapation et directeur du Centre hospitalier Noor. Il vient à Ouarzazate deux fois par an depuis 5 années.

Durant son séjour, il reçoit beaucoup de patients sélectionnés par l'équipe d'Horizon. Son objectif est de faire les évaluations du patient afin de lui proposer diverses solutions comme les appareillage, la rééducation ou autre. Ces patients sont tous stabilisés dans leur handicap mais demandent un réajustement dans leur prise en charge.

Les médecins du Centre Noor sont là aussi pour accompagner l'équipe de l'association Horizon des handicapés. Cette équipe n'étant pas encadrée au quotidien par des praticiens professionnels, il est utile pour eux d'ainsi périodiquement rencontrer des médecins expérimentés.

Selon Mohamed Aghedar, le Maroc a beaucoup fait depuis les 10 dernières années pour prendre en compte la condition des personnes handicapées mais beaucoup reste à faire notamment pour faciliter l'accès des enfants handicapés à la scolarisation et pour permettre l'amélioration de l’accessibilité en général dans l'espace public.

Mohamed Aghedar en consultation à Horizon des handicapés par A. Azizi

Loubna Lemseffer est psychologue depuis 10 ans au Centre Noor. Elle est en charge du bilan des fonctions cognitives et du bilan psychoaffectif des patients hospitalisés ou en consultation. Une fois ce bilan posé, elle anime la rééducation des fonctions intellectuelles ou des psychothérapies classiques pour accompagner l'acceptation par les patients de leurs pathologies. Elle est présente au sein de l'association Horizon des handicapés pour la troisième fois. Elle se concentre sur l'accueil des enfants pour établir les diagnostics et conseiller les équipes d'Horizon. Elle cite l'exemple de cet enfant de 11 ans qu'elle vient de recevoir et qui avait été diagnostiqué retardé mentale et alors exclu de l'école. Son rôle est ainsi de certifier le non handicap et de mettre en oeuvre des pratiques de stimulation. L'essentiel des jeunes patients qu'elle reçoit sont concernés par la trisomie 21 ou des retards moteurs.

Louba Lemseffer en consultation à Horizon des handicapés par A. Azizi

Louba Lemseffer confirme que la situation des personnes handicapées a bien évolué au Maroc mais une fois encore elle pointe les problèmes d’accessibilité de l'espace public et l'absence de soutien à la scolarisation des enfants handicapés. La seule classe d'accueil pour enfants handicapés de Ouarzazate, dans une école publique, a le désavantage de réunir dans un même groupe différents âges et plusieurs types de handicap. Ce mélange n'est pas propice au bon accompagnement de chacun.

Les médecins du Centre Hospitalier Noor vont revenir prochainement poursuivre leur mission solidaire.

Soutenir l'association

Ensemble et solidaires,
agir pour le meilleur du Maroc

Faire un don à l'association Horizon

La boutique Horizon

Nos partenaires

 

Institut Supérieur de Technologie de Montplaisir (Valence / France)

La Fondation Grand Ouarzazate

Conseil provincial Ouarzazate

Entraide Nationale

Initiative Nationale pour le Développement Humain

Communales rurales et urbaines d’Ouarzazate

Handicap International

Agrisud International

Office Régional de Mise en Valeur Agricole de Ouarzazate

VISES (Italie)

Programme des Nations Unies pour le Développement

Login or Register